Antoine Voyage...

Tour du Monde, voyages, découverte

11 août 2013

Siririya, la réserve de Minneriya et Dambulla

Nous sommes de retour dans les cites anciennes. Nous nous appuyons sur les infos d'Ysabel, une amie venue trainer son âme de voyageuse sur cette île en mai.

De nouveau du bus, lent et chargé, et pour finir un tùk-tùk pour trouver une guest-house perdue dans la forêt. Nous sommes de nouveau sous le charme des lieux.
Ce mode routard nous permet une fois de plus de rencontrer du monde. Des français encore mais ce sera une belle soirée ponctuée d'un yam's et nous ne pouvons qu'avouer notre défaite face aux gens de la capitale...
Nous partons de nouveau aux aurores afin d'éviter la foule du site de Sigiriya. Ce gros rocher qui semble avoir été déposé là par un géant est magnifique. La vue est imprenable sur la forêt tropicale mais c'est aussi l'ancien monastère ou palais construit en son sommet qui lui donne ses airs impériaux. Comme tous les sites touristiques du pays, l'entrée est chère. Nous payons une 20aine d'euros, environ 70 fois plus que les locaux. 
Nous ne regrettons pas notre levé matinal car le site devient vite une fourmilière quand nous nous en échappons. 
De retour à notre guest-house, le temps d'une petite sieste et nous repartons visiter la réserve de Minneriya et ses éléphants. 
Sophie, qui n'avait jamais vu d'éléphants autrement qu'au travers les grilles du parc de la Tête d'Or en a pris plein les yeux. C'est peut-être mon animal préféré car même si sa morphologie reste un mystère (et qui voudrait être affublé d'un tel appendice au milieu de la figure ?), la force qu'il dégage, son allure et sa démarche me fascinent. Nous verrons également un crocodile, un iguane géant, des buffles, des renards et autres oiseaux. Un bel après-midi, une belle journée. 
Le bon repas local du soir sera une délivrance pour nos corps affamés.

Nous décidons de ne pas aller à Polonnaruwa et filerons sur Kandy dans les montagnes. 
Au passage nous nous arrêtons à Dambulla sur les traces de Bouddha dont les grottes et les temples abritent de remarquables fresques et statues même si je dois avouer que se retrouver face à une cinquantaine de statues de Bouddha dans une même grotte frise le culte excessif. Lui qui ne se considérait pas comme un dieu, c'est loupé ! Là encore la vue est belle et le site méritait cet arrêt si l'on fait abstraction du kitchissime temple et musée sur Bouddha réalisé par les japonais aux pieds de ces belles grottes.

On the road again, in a crowded bus...

Pace Salute

Posté par Antoine Voyage à 09:35 - Y - Le Sri Lanka - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire